5fd01d92.gif
Photobucket - Video and Image Hosting

♥ ♥ Membres ♥ ♥

mardi 28 février 2012

La reconnaissance



Qu'est-ce que la reconnaissance ?
*****
Être reconnaissant c'est reconnaître que l'on est redevable à un tiers
qui nous a procuré un bienfait.
La reconnaissance est une opération de l'esprit:
c'est une évaluation.
Cette appréciation est toujours accompagnée d'une certaine dose de contentement.
La reconnaissance suscite parfois de l'affection.
Le bienfait reçu de cette personne est si précieux à nos yeux
qu'on aime cette personne de nous l'avoir procuré.
*****
La reconnaissance implique toujours un mouvement
pour souligner l'importance de ce qu'on a reçu.
C'est une expérience qui génère de la générosité.
Dans certains cas, on veut remercier celui qui nous a donné.
Dans d'autres cas, on veut faire bénéficier d'autres de la chance qu'on a eue.
*****
Reconnaissance et gratitude
*****
La gratitude est aussi une forme de reconnaissance à l'égard d'une personne
vis-à-vis de laquelle on se sent obligé.
Il y a dans la gratitude une impression d'obligation.
*****L'idée de privilège *****
L'expérience de reconnaissance met en évidence
un apport que l'on considère précieux.
Elle implique toujours un tiers,
qu'on tient pour responsable de cet apport.
Elle peut susciter une gamme d'émotions.
*****
Pour que l'expérience de reconnaissance soit complète,
il faut l'exprimer à la personne concernée.
Une telle expression, de manière ouverte et directe donne souvent
une impression de plénitude.
C'est une occasion de mettre en lumière des liens importants
qu'on a gardés jusqu'ici plus ou moins dissimulés.
Cela permet habituellement un rapprochement affectif
entre les personnes concernées.
*****
Par contre, la personne qui fait des faveurs sans
 jamais exprimer directement sa reconnaissance reste dans une impasse.
Elle ne peut atteindre par ce moyen l'équilibre recherché.
C'est ce qui explique la multiplication des tentatives
et leur insuccès caractéristique.
*****
Reconnaissance et regrets
*****
Lorsqu'on ne s'est pas donné l'opportunité d'exprimer
et de tenir compte suffisamment de sa reconnaissance
on éprouve généralement du regret.
On se sent en déséquilibre face à la personne dont on est tributaire.
On regrette aussi parfois qu'il soit trop tard pour la lui manifester concrètement.
On demeure donc avec l'impression d'une expérience incomplète.
Il s'agit d'une expérience qui a été partagée
dans une première partie, lorsqu'on a reçu.
Mais elle ne l'est pas dans un deuxième temps,
lorsqu'on réalise toute l'importance de ce qu'on a reçu.
Dans le cas de la reconnaissance le besoin de montrer
son appréciation n'est pas un devoir, mais bien un élan de l'intérieur.
*****
L'expression de la gratitude
*****
Il y a une certaine subtilité dans la différence entre
la reconnaissance et la gratitude.
Elle se manifeste aussi dans la nécessité d'expression ou de réaction.
Ainsi, on a l'impulsion d'exprimer sa reconnaissance
 pour compléter cette expérience.
Dans le cas de la gratitude, c'est différent:
on a besoin de dédommager ou de compenser pour rétablir l'équilibre.
C'est comme si dans le premier cas on se devait à soi-même d'être
 expressif alors que dans le cas de la gratitude
on "doit quelque chose" pour avoir une impression d'équité.
*****
" Une simple pensée de gratitude dirigée vers le ciel
est la plus parfaite des prières."
Gotthold Ephraim Lessing

Afin d'établir plus de relations,
entre différents pays !
J'ai créé un nouveau blog !
""Directory Blogspot""

Vous etes tous les Ambassadeurs de ce site
Vous pouvez vous y inscrire
Le nom de votre blog
Adresse HTTP
Pays

Clik

http://world-directory-sweetmelody.blogspot.com/

Aucun commentaire: