5fd01d92.gif
Photobucket - Video and Image Hosting

♥ ♥ Membres ♥ ♥

jeudi 19 janvier 2012

Les Mots ? osons dire



Osons dire
 
Si on pouvait rassembler de tous
les coins du monde tous les mots que l’on a jamais osé dire.
On pourrait en faire une longue chaîne
qui ferait le tour de la terre.
Tous ces mots emprisonnées depuis si longtemps
et qui pourrait enfin prendre le chemin de la liberté.
Mots lourds qui oppressent et qui deviendraient
légers une fois libérés.
Tous les mots d'amour jamais prononcés
ou qu’on ne répète plus
parce que on les a déjà dit une fois.
 
Mots de tendresse
qu’on est gêné de dire parce qu’on n’y pas été habitué
ou qu’ils nous paraissent sans importance.
Mots d’encouragements
qu’on néglige et qui pourrait redonner le goût de vivre et d’agir.
Mots d’explications
qui dénoueraient les malentendus et qui délivreraient de l’orgueil.
Mots d’apaisements
qui feraient oublier la tristesse.
Mots simples
qui rappelleraient les petits bonheurs
qui parcellent nos vies
et qu’on ne voient pas toujours.
Mots qui aiment
la vérité et la proclameraient partout, là même
où ils ne pouvaient se rendre auparavant.
Tous ces mots qu’on enferment
ou qu’on est indifférent,
trop pris par ses propres difficultés
ou maladroit en leurs compagnie.
Tous les mots rentrés et qui pèsent tant,
et qu’on tait par faiblesse
croyant que c’est pour ne pas blesser;
qui deviennent silence douloureux ou colère
qui cherche à s’exprimer autrement, en geste ou en attitude.
Comme tout ce qui vit,
les mots ont un caractère d’ambiguïté
qui les rend capable du pire comme du meilleur.
Les mots sont beaux en eux-mêmes.
Certains sont de vrais poèmes.
Mais c’est le coeur, bon ou mauvais,
qui les transforment
et leur donne toute la densité, leur puissance d’expression.
Mots inoffensifs quand ils sont seuls,
mais qui, à l’instar des humains,
deviennent bêtes ou cruels
quand ils s’associent pour attaquer.
Quand ils passent par un coeur ouvert
ou généreux,
ils peuvent apporter :
la paix, la compréhension, le pardon,
l’explication et rétablir l’amitié compromise
et parfois même rebâtir
l’amour qui semblait détruit à tout jamais.

Aucun commentaire: