5fd01d92.gif
Photobucket - Video and Image Hosting

♥ ♥ Membres ♥ ♥

lundi 25 juillet 2011

Le rêve nait de vous

imagevoir l'image en taille réelleimage

image

Comment développer sa
créativité


imageimage


image




« Les rêveurs ne font que rêver,


alors que les créateurs font de leurs rêves une réalité. »


imagevoir l'image en taille réelleimage


imageimageimage


image


La première étape du développement de la créativité


est de vous donner le droit de rêver,


le droit d'améliorer votre situation, votre état de vie.


La perte de la capacité de rêver est le début d'une mort,


celle de mourir d'être


imageimage


image


La deuxième étape consiste à vous sortir du carcan des préjugés,


principalement celui de ce que les autres pourraient penser de vous,


de vos idées, de vos rêves.


Pour y arriver, vous devez être aligné vers vos profonds désirs, rêves.


Vous appropriez ce qui est à vous et non vous auster aux autres


pour être accepté par eux.


Vous etes uniques, donc vos rêves sont uniques


ce qui résulte que la création est un acte d'unicité,


de réalisation de soi.


imagevoir l'image en taille réelleimage


imageimageimage


image


Un entraînement à rêver en écrivant sans jugement,


sans analyse, sans condamnation et sans comparaison


ce que vous ressentez réellement en vous.


Du rêve écrit, vous pourrez entamer la troisième étape,


celle de l'imagination.

Imaginez la concrétisation d'un de vos rêves les plus significatifs,


le plus révélateur de ce que vous êtes.


« En vous entraînant à concevoir ce que vous voulez créer


et à transformer ce concept en vision et en réalité courante,


vous commencerez à travailler avec les forces naturelles


du processus créateur. »


imageimage


image


De l'imagination à la vision concrète de votre rêve,


le processus de création vous apportera


les éléments conceptuels de réalisation.


Ce processus ne s'opère pas sans difficulté.


« L'orientation créatrice amène les créateurs à ressentir souvent frustration,


douleur, tristesse, dépression, désespoir et fatigue


aussi bien que l'espoir, la joie, l'extase, plaisir et de l'exaltation. »


imagevoir l'image en taille réelleimage


imageimageimage


image

Comment arriver à se maintenir dans le processus de création


sachant qu'il sera exigent autant en terme de ressentis heureux que difficiles?


Tout simplement en gardant votre focus sur l'alignement


de votre rêve qui devient votre vision.


Cet alignement doit être orienté dans ce qui est


à chaque instant en vous.


C'est être présent à vous-mêmes dans l'ici et maintenant.


Demeurez dans le temps présent.


Toute la différence entre un rêveur et un réalisateur


se situe dans la capacité à vivre dans le temps présent,


dans le moment présent par la vision qui vous habite.


Cette vision deviendra une réalité dans votre vie


imageimage


image




Vos rêves matérialisent ce que vous désirez,


ce que vous voulez de bien dans votre vie.


La création est le résultat de ce que vous voulez faire naître de vous.


Un résultat d'être, de faire ou d'avoir


est le fruit de vos propres ressentis.


L'acte de créer amène le neuf, le nouveau donc vers l'inconnu.


S'il vous faut faire abstraction des autres, vous devez réussir,


également, à vous déconditionner.


Le conditionnement subi à travers votre vie


représente le plus grand obstacle à la création.


imagevoir l'image en taille réelleimage


imageimageimage


image

Si nos grands inventeurs s'étaient arrêtés


aux connaissances accumulés,


à ce qui ne peut se faire, nous n'aurions pas eu la roue,


l'électricité, un ordinateur sur notre bureau.


Ces grands créateurs ont dépassé leurs pensées, le connu.


Ils avaient un rêve fou,


mais ils étaient alignés sur ce qui les habitait.


Vous pouvez appliquer ce processus de création


dans votre travail comme dans votre propre vie.


imageimage


image




Le rêve nait de vous,


à vous de décider ce que vous voulez faire naître de vous.




imagevoir l'image en taille réelleimage


image





imagevoir l'image en taille réelleimage

image

Aucun commentaire: